Vous êtes ici

Les services publics se simplifient et innovent

2358
« Soyons Clairs » : la 2e édition du prix du langage simple et clair dans les services publics est lancée
09.03.17

La clarté du langage administratif est un enjeu important pour faciliter les démarches des usagers et l’exercice de leurs droits. Le prix « Soyons Clairs », décerné pour la première fois en 2016, récompense les initiatives qui améliorent la qualité des écrits d’information administrative dans les services publics. Il est porté par le COEPIA et le Défenseur des droits, avec le soutien du SGMAP. Cette 2e édition est parrainée par Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat et à la Simplification. État, collectivités et organismes sociaux ont jusqu’au 26 mai 2017 pour candidater.

Renseignements, suivi d’une démarche, explications d’un dispositif règlementaire… : des informations écrites sont sans cesse échangées entre l’administration et les usagers. Les services publics s’engagent pour garantir une information compréhensible par tous, quel que soit le support par lequel elle transite. A l’ère du numérique, les canaux sont de plus en plus variés (courriers, emails, sites internet, applications, SMS…). Pour l’ensemble des usagers, qu’ils soient particuliers ou entreprises, un langage simple, clair et adapté, facilite les démarches et l’exercice des droits. C’est dans cet esprit que le prix « Soyons Clairs » a été créé. Les agents publics sont invités à partager les bonnes pratiques issues du terrain en candidatant à l’édition 2017.

 

Promouvoir un langage simple et clair dans les services publics

Mesure du programme de simplification pour les particuliers, le prix « Soyons Clairs » récompense les administrations, collectivités territoriales, et organismes sociaux  qui améliorent la qualité des écrits d’information administrative dans les services publics. Il est le fruit de réflexions menées par le Conseil d’orientation de l'édition publique et de l’information administrative (COEPIA), avec la participation du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), du Défenseur des droits, des ministères et de la délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) pour améliorer la relation administration-usager.

> Aller plus loin : Lire les propositions d’amélioration de la qualité de l’écrit numérique et imprimé, juillet 2016 (pdf)

La qualité de l’écrit d’information administrative est un enjeu fort :

  • elle favorise la bonne compréhension par les usagers de leurs droits et devoirs ;
  • elle concourt à limiter les coûts associés à la mauvaise compréhension (répétition des contacts entre les usagers et l’administration, dossiers incomplets ou erronés remis par l’usager, etc.) ;
  • elle contribue à la satisfaction de l’usager dans sa relation avec l’administration.

Vous innovez pour une information administrative plus claire ? Présentez votre projet !

Qui peut candidater ?
- les administrations centrales et territoriales de l’Etat,
- les collectivités territoriales,
- les opérateurs,
- les organismes de protection sociale,
- les personnes privées chargées d’une mission de service public.

Quels projets présenter ?
Tous les projets ayant pour objectif de clarifier le langage administratif à travers tout type de communication écrite et quel qu’en soit le support (courrier, courriel, SMS, site internet, application mobile, téléprocédure, etc.).

                    
Livret des candidats       Dossier de candidature

Les chefs de projets lauréats participeront à un voyage d’étude consacré à des expériences étrangères en matière d’amélioration de l’information administrative. Ils réaliseront un rapport qui sera diffusé par le COEPIA.

> En savoir plus : Prix "Soyons clairs" 2017 : participez !

 

Une première édition à succès

Le prix « Soyons Clairs » a été décerné pour la première fois en juillet 2016. Trois lauréats ont été distingués : la caisse nationale d’Assurance maladie des travailleurs salariés (CNAM-TS) pour l’application Ameli accessible à tous, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis pour son action d’un langage simple à destination des personnes âgées ou handicapées, et aux organismes de retraite obligatoire (de base et complémentaire), avec un outil de reformulation automatique destiné à éclaircir auprès des internautes « le jargon » du domaine de la retraite.

> Remise du prix Soyons clairs, pour un langage simple et clair dans les services publics

 

2358