Vous êtes ici

L'administration change avec le numérique

11020
Panorama des grands projets SI : l'État renforce ses capacités de pilotage et fait œuvre de transparence
18.11.16
Panorama des grands projets SI : l'État renforce ses capacités de pilotage et fait œuvre de transparence

Le SGMAP rend aujourd’hui publique la liste des grands projets du système d’information (SI) de l'Etat, élaborée avec les ministères. Cet outil d’information et de pilotage, conçu à l'origine pour le Premier ministre, repose sur un cadre harmonisé de suivi des grands projets. Il est utilisé pour prioriser les missions d'appui auprès des ministères, qui se le sont également approprié pour leurs propres besoins de pilotage.

Il est désormais plus facile de suivre les initiatives numériques majeures de l'Etat et leur avancement. Le secrétariat général pour la modernisation de l'action publique (SGMAP) publie sur son site Internet le panorama des grands projets de système d'information (SI). Chacun d'eux est décrit en dix points : nom, description, ministère porteur, date de début, durée prévisionnelle, phase en cours, coût estimé, caractère interministériel, zone fonctionnelle principale en relation avec le plan d’occupation des sols du SI des services publics français, programme LOLF financeur et lien avec les derniers projets annuels de la performance (PAP). Toutes ces informations sont également disponibles en open data sur la plate-forme data.gouv.fr.

Outre la liste des grands projets en cours ou en cadrage, le panorama propose des indicateurs clés : nombre de projets retenus, dont ceux à caractère interministériel, coûts estimés cumulés, durée moyenne, taux d'écart calendaire et budgétaire moyens, répartitions par tranche de coût estimé, par ministère, par zone fonctionnelle…

Cet outil inédit a été conçu à la demande du Premier ministre (circulaire du 20 janvier 2015) en collaboration étroite avec l’ensemble des ministères. Il est le fruit de plusieurs mois de travail avec ces derniers, depuis le prototypage d’un cadre commun, la collecte des données, jusqu’à l’élaboration de ce panorama public.

> Consulter le panorama
 

Les données clés de 57 projets publiées en ligne

Tout citoyen dispose d'une vue sur les principaux efforts consentis par l'Etat pour moderniser son système d’information et engager une transformation numérique. Il a accès aux informations détaillées sur chacun des grands projets qui ont été retenus dans cette première édition du panorama. « Sa publication sert les principes de transparence et de redevabilité et renforce les relations avec les fournisseurs, éditeurs et sociétés de services Elle contribue aussi à améliorer l'efficacité de l'action de l’Etat. », souligne Henri Verdier, DSI de l’Etat.

 

Le panorama est également une aide pour la DINSIC dans sa mission de sécurisation des projets informatiques. L'enjeu de sécurisation des projets est de taille pour l’Etat, comme pour toutes les grandes organisations qui mènent des chantiers d’ampleur. Selon le rapport CHAOS 2015 du Standish Group, qui a passé au crible 50 000 projets à travers le monde, seuls 29% réussissent dans les coûts et les délais prévus et 19% sont même arrêtés avant d’arriver à leur terme.
 

Une vigilance accrue portée aux projets stratégiques ou sensibles

Le panorama inclut en priorité les projets qui requièrent un suivi particulier en raison de leurs impacts, de leur degré de complexité et/ou de leurs enjeux financiers.

Il intègre notamment tous les nouveaux projets dont le coût estimé global (prenant en compte la construction de la solution ainsi que deux années de maintenance) dépasse 9 M€. Les projets répondant à cette caractéristique sont par ailleurs soumis au DINSIC pour avis conforme à l’issue de leur phase de cadrage, et peuvent à cette occasion faire l’objet de recommandations partagées avec les cabinets ministériels.

Au quotidien, le panorama facilite la priorisation commune des actions de la DINSIC avec les ministères concernés : appui à un projet présentant des risques de dérapage, formation des directeurs de projets, partage de méthodes structurantes, appui à l’étude de la valeur du projet selon la méthode d’analyse et de remontée de la valeur (Mareva 2), mise en relation de personnes confrontées à de mêmes enjeux, notamment dans le cadre de la communauté des directeurs de projet, partage interministériel de solutions.
 

Un levier pour les équipes de pilotage du SI des ministères

La visibilité du panorama valorise les initiatives numériques de l’État et les équipes qui en ont la charge. La communication au cabinet du Premier ministre de l'état d'avancement des grands projets et leur publication constituent des leviers pour organiser et structurer la chaîne de collecte d'informations et ainsi les prises de décisions.

Le processus mis en place facilite le partage et la communication entre les différents acteurs, à tous les échelons : projet, direction, ministère, direction du budget, Etat.

Le cadre de formalisation élaboré par la DINSIC facilite le suivi global des projets. Les documents de travail que les ministères sont invités à renseigner tous les quatre mois apportent les informations nécessaires au pilotage tout en étant suffisamment concis. Ils ont l'avantage de structurer la démarche et d'harmoniser les pratiques.

11020