Vous êtes ici

L'administration change avec le numérique

2694
4e édition du panorama des grands projets SI de l’État : 61 projets à la loupe
29.11.17
4e édition du panorama des grands projets SI de l’Etat : 61 projets à la loupe

Un an après sa première parution, la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat (DINSIC) publie la 4e édition du panorama des grands projets SI de l’Etat. Son suivi sur un an montre une tendance à la stabilité.

La 4e édition du panorama piloté par la « DSI de l’Etat » passe en revue 61 grands projets informatiques en cours au sein des ministères, « grands » par leur impact, leur complexité et/ou leur budget. Avec un investissement total de 2,63 milliards d’euros, ils témoignent de l’ampleur de la transformation numérique de l’Etat actuellement à l’œuvre, tant à destination du citoyen que dans son fonctionnement interne.

Un nouveau chantier fait son entrée dans le tableau de bord : la modernisation des centres d’information et de commandement (MCIC2) de la police nationale, lancée début 2015. Avec un budget prévisionnel de 30,8 millions d’euros sur près de six ans et demi de travaux, le projet vise à doter ces centres d’un outil moderne pour gérer de façon optimale les urgences, les interventions et les ressources sur le terrain, en tirant profit des fonctionnalités offertes par la révolution numérique : remontée d’information via les réseaux sociaux, les médias en ligne, réception de photos, vidéos, utilisation de la mobilité…

Achevé en octobre dernier, le projet d’offre d’infrastructure de gestion de clés (IGC) des ministères économiques et financiers est quant à lui le neuvième à sortir du panorama. Cette offre permet de délivrer des certificats électroniques garantissant la sécurité des données et échanges numériques, conformément aux normes du référentiel général de sécurité (RGS) et européen (e-IDAS). Après presque trois années de travaux, le coût total du chantier se révèle inférieur de 25% au budget initialement prévu.
 

Une tendance à la stabilité

C’est bien là la vocation initiale de ce tableau de bord : à travers un suivi régulier, permettre à la DINSIC de surveiller et sécuriser les grands projets SI de l’Etat, et en rendre compte. Cette 4e édition du panorama, un an après la première parution en novembre 2016, permet de noter une tendance globale à la stabilité.

La durée moyenne d’un projet reste constante, autour de 6,2 ans. Le taux d’écart budgétaire (moyenne des écarts entre budgets finaux et budgets prévus initialement) sur l’ensemble du portefeuille a très peu varié et s’établit aujourd’hui à 25%. Enfin, le taux d’écart calendaire (moyenne pondérée des écarts entre durées finales et durées prévues initialement), 22% pour cette 4e édition, a enregistré sur un an une baisse de 2 points.


 

Fins de projets annoncées

Dans les mois à venir, plusieurs projets doivent se terminer et sortir du panorama, parmi lesquels :

  1. Le réseau interministériel de l’Etat (RIE), qui remplace progressivement les différents réseaux exploités par les 17 ministères.
    Les gains de cette infrastructure partagée ? Une seule maintenance, une seule gestion de la sécurité et surtout un seul canal pour échanger des données entre ministères. Opéré par un service à compétence nationale rattaché à la DINSIC, au sein du SGMAP, ce projet emblématique de la modernisation du SI de l’Etat achèvera son déploiement fin 2017 (consulter le rapport d’activité 2016 du RIE).
     
  2. Le projet Alpha de système d’information unique pour la gestion des achats du ministère des Armées.
    Lancé opérationnellement en avril 2015, il vise à harmoniser et simplifier les processus achats de l’ensemble des entités du ministère, et contribuera à sa performance en termes de coûts et de qualité.
     
  3. Chorus Portail Pro 2017 (CPP2017), chantier majeur permettant de mettre en œuvre la facturation électronique, qui devient obligatoire par étapes entre 2017 et 2020 pour les fournisseurs de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics.
    Depuis janvier 2017, le portail unique sécurisé Chorus Pro permet déjà le dépôt, la réception et la transmission des factures électroniques. A terme, plus d’un million de fournisseurs de la sphère publique pourront accéder à ce service.
     
  4. La seconde version du portail interministériel de la correspondance diplomatique (Diplomatie v2), piloté par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.
    Via une architecture modernisée, ce réseau social professionnel au cœur de métier du Quai d’Orsay offre d’ores et déjà, une meilleure ergonomie à ses milliers d’utilisateurs dans le monde entier.

 

Autre point notable, le portail france-visas.gouv.fr a ouvert en version béta début octobre permettant ainsi la modernisation de la gestion des demandes de visas dans le monde entier avec six premières langues et de mieux lutter contre la fraude.

L’ensemble des données de cette édition et des précédentes est également disponible en open data sur la plateforme data.gouv.fr.

 


> Consulter la 4e édition du panorama
 

Un panorama pour suivre les grands projets du SI de l’État

Rendu public pour la première fois en novembre 2016, le panorama des grands projets SI de l’Etat recense et décrit les principaux chantiers informatiques en cours, sélectionnés pour leur fort impact pour les usagers, les ministères ou les agents, leur complexité et/ou leur enjeu budgétaire.

Chaque projet est présenté en 10 points, dont la durée prévisionnelle, le coût estimatif, le ministère porteur et la phase en cours. Le panorama propose également une vue synthétique avec, notamment, la durée moyenne d’un projet, les taux d’écart calendaire et budgétaire moyens, la répartition par ministère, par budget, par zone fonctionnelle…

Conçu à l’origine pour le gouvernement, ce panorama est avant tout un outil de pilotage interne permettant de suivre et sécuriser les grands projets SI de l’Etat. Son ouverture au public offre une vision détaillée des grandes transformations informatiques en œuvre au sein de l’Etat.

> En savoir plus

2694